Stop au brûlage des déchets verts

Depuis 2014, le CPIE d'Ajaccio s'engage auprès du grand public pour réduire l'impact environnemental du brûlage à l'air libre des déchets verts. S'étant doté dès 2012 d'un broyeur à végétaux pour l'entretien du jardin botanique des Milelli, nous accompagnons depuis 2016 les collectivités dans le développement de solutions alternatives au brûlage des végétaux.

Trois services de broyage sont aujourd'hui proposés.

1. Le broyage au porte à porte (PAP)
Le service consiste à venir broyer directement au domicile des administrés après inscription par internet. Un système de géolocalisation est proposé via le formulaire d'inscription, ce qui permet au service de gagner en efficacité puisque moins de temps est consacré à la recherche du domicile. Les copeaux résultant du broyage sont ensuite laissés sur place. Ce service est testé sur la commune d'Afà depuis mars 2017, quatre sessions ont déjà eu lieu : une au printemps 2017, une en juin 2017, une en octobre 2017 et une en avril 2018. Ce sont plus de 60 tonnes de végétaux qui ont été broyés, soit autant qui n'ont pas été brûlé, et 208 foyers qui ont été touchés par l'action soit plus d'un quart des foyers d'Afà concernés par le programme de broyage.



La prochaine session de broyage à Afà doit avoir lieu en octobre 2018. Nous prévoyons désormais une session de printemps et une session d'automne chaque année. 

2. Le point d'apport volontaire (PAV)
Ce service a été testé à Afà et à Villanova. À Afà, un prestataire professionnel a stationné pendant une journée au stade pour y attendre la venue des habitants qui pouvaient apporter leurs branchages pour qu'ils y soient broyé. À Villanova, une benne a été placée au stade des Costi de Villanova où les riverains ont pu déposer leurs branchages pendant près de deux mois. Malheureusement, les branchages étant mélangés aux herbes de tonte, il n'a pas été possible de broyer les végétaux sur place comme cela était initialement prévu. 



3. Le prêt de broyeur individuel (PBI)

Ce service est en cours de test à Villanova. Deux broyeurs individuels sont mis à la disposition des habitants de la commune qui peuvent les réserver à l'avance pendant la durée de leur choix. L'utilisateur s'engage à remplir une fiche de satisfaction, afin de nous permettre de nous faire une idée de l'utilisation qui a été faite du broyeur et si l'utilisateur en a été satisfait. 

Un broyeur individuel a également été confié à la Société Civile Immobilière Ekoilo, où 11 foyers peuvent en faire usage collectif durant une année complète, en toute autonomie. Chaque utilisation du broyeur est dûment notée pour compléter notre base de données. 

Trois broyeurs individuels sont aujourd'hui stationnés aux Milelli et sont proposés à toutes personnes souhaitant essayer un broyeur individuel. Ce service est gratuit et se déroule selon les mêmes modalités que le service testé à Villanova. 



L'avenir du projet
L'année 2018 est une année charnière dans la pérennisation du projet. Nous cherchons aujourd'hui à toucher un plus grand nombre de communes du Grand Ajaccio. Dans le cadre d'une mobilisation et d'une prise de conscience collective du problème que constitue le brûlage à l'air libre des végétaux, il nous a semblé pertinent d'initier l'accompagnement des copropriétés des lotissements du Grand Ajaccio vers la définition de solutions adaptées à leur configuration, au cas par cas. Cette échelle d'intervention paraît d'autant plus pertinente que les assemblées générales sont une instance décisionnelle permettant d'appliquer des mesures sur l'ensemble d'un lotissement, sans avoir à attendre une décision politique à l'échelle de la commune, et que les copropriétaires ont une vision claire des dépenses à leurs charges.

Si vous souhaitez profiter de notre service interne de prêt de broyeurs, ou bien si vous souhaitez être accompagnés dans vos démarches pour mettre fin au brûlage des déchets verts, contactez-nous au 06 64 74 56 10.